guet-apens (lou) Empty guet-apens (lou)

Message par Invité le Ven 14 Juil - 2:08

guet-apens (lou) 2111  guet-apens (lou) 111  guet-apens (lou) 1911
les mauvaises fréquentations.

la nuit. ton univers. ton terrain de jeu. ton mode de vie. tu es rayonnante dans le noir, sous les couleurs des projecteurs. dans les coins sombres. dans les lieux clos et branchés que l'élite lyonnaise aime fréquenter. tu es connue dans ce monde là. tu as une réputation. ils savent qui est mado. ils savent de quoi tu es capable. ils apprécient ta compagnie. comme ce soir-là. où tu es bien entourée. où on t'arrose au dompé. tu es la seule avec eux. les jeunes hommes. les loups. ils comptent sur toi pour leur pitance. tu t'en es chargée. cette fois-là, tu as appelé lou. parce qu'elle est belle. parce que ça fait longtemps que tu ne l'as pas vu. parce que tu t'es dit lou elle fera l'affaire. tu as été pleine de promesses, et de consignes. fais toi belle. ne me fous pas la honte. ne sois pas en retard. tu verras ce sera cool. mes potes sont sympas. elle et toi ça remonte à pas si loin que ça. à l'époque chiante où tu ne faisais pas encore tout ça. où tu étais maintenue encore un peu à flot. avant que tu ne sombres dans la débauche sans bouée et sans respiration. vous étiez proches. plus ou moins. ensemble au lycée, mais pas de la même génération. déjà tu n'étais pas vue d'un bon oeil, mais lou était quand même à tes côtés, parce qu'elle arrivait à percevoir ce bon fond qui aujourd'hui n'existe plus. qui aujourd'hui a complètement disparu. la boîte est bondée mais la populace ne te dérange pas. vous êtes hors d'atteinte. vous êtes dans votre carré, vous êtes dans le vip. c'est très souvent le cas. tu sors avec ces connaissances, ces relations qui aiment te montrer. qui aiment renter avec toi après. qui s'amusent à te voir danser, boire, te déchaîner. tu es incandescente dans ta tenue provocante. avec ce jean taille haute et ce body blanc. ta poitrine est gratifiée. ton visage pulpé par le maquillage. tes mouvements affolants et scrutés par bien des regards. tu envoies des messages à lou pour savoir ce qu'elle fout. tu immortalises tes moments avec ton entourage et les partages sur snapchat. il est beau mathieu. presque autant que jordan et rico. tu es prise en shoot dans leurs bras. entrain d'embrasser leurs joues. leurs bras autour de ton cou. tu penses à filmer les bouteilles, l'endroit, l'ambiance. tu danses sur tes talons aux semelles rouges comme si personne ne te voyait. tu danses pour eux. tu danses pour toi. et tu attends. tu as hâte que ton amie soit là.  

Invité
Invité


guet-apens (lou) Empty Re: guet-apens (lou)

Message par Lou le Ven 14 Juil - 17:33

quand mado t'as appelé, ton premier réflexe a été de refuser. t'as sorti un mytho mais elle s'est pas laissée faire, puis t'as craqué. à vrai dire, il a pas fallu beaucoup de forcing, ta curiosité était piquée. c'était trop tard pour toi, et si t'avais su ce qui t'attendait, ma pauvre lou, tu te serais pas laissée embarquée. sous les ordres de mado tu t'es apprêtée, à la limite de la vulgarité, tu t'es dite, c'est maintenant ou jamais. t'as l'habitude de sortir, mais pas de la façon dont mado l'entend et le vit. ça fait un bail que vous vous connaissez, et déjà à l'époque l'obscurité l'attirait. t'essayait de la retenir, de contenir sa lumière, mais un jour t'as perdu, elle s'est faite bouffer toute crue. tu la retrouves à l'adresse qu'elle t'a indiqué, et une fois rentrée, tu la repères aussitôt. elle est belle, elle est chez elle. elle est bien entourée. elle mène la danse, elle les mène tous par le bout du nez. tu galères à te frayer un chemin jusqu'à elle, des mecs te collent, se serrent, tu les bouges sans ménagement, le regard qui tue mais ton intuition te dit, ce soir, ce ne sera pas suffisant. un pied enfin dans le carré vip (la grande classe), t'attrapes mado par la taille pour qu'elle remarque ta présence et l'enlace. heeeey dis-tu avec toute l'euphorie et l'adrénaline que te procure une grosse soirée en perspective. même pas besoin d'alcool, avec toutes les effluves et les haleines dégueu tu te sens déjà bourrée. mais puisque t'aimes boire.. il va m'falloir un verre, tu m'accompagnes ? tu montres le bar de ton doigt, mais connaissant mado avec tous les mecs qui lui tournent autour comme des sales vautours, elle devrait bien avoir un ou deux esclaves à sa portée pour aller te le chercher ?
Lou

Lou
big boss


Voir le profil de l'utilisateur

guet-apens (lou) Empty Re: guet-apens (lou)

Message par Invité le Lun 17 Juil - 14:21

guet-apens (lou) 2111  guet-apens (lou) 111  guet-apens (lou) 1911
les mauvaises fréquentations.

la soirée commence bien. vous êtes biens. assez calmes pour l'instant. mais ce n'est que le début. l'échauffement. les effluves de champagnes te montent à peine à la tête. tu es enjouée. et tu régales déjà ton cortège. ce dernier est incomplet d'ailleurs. mais où est lou ? qu'est-ce qu'elle fout ? ah. mais voilà qu'elle arrive. qu'elle te prend par surprise. "heeeey." qu'elle s'exprime alors tu fais de même et tu la serres fort contre toi. tu as le sourire jusqu'aux oreilles. tu es heureuse. tu es satisfaites. tu regardes comment elle est vêtue et ça va tu n'es pas trop déçue. elle a géré. les garçons la regardent alors qu'elle ne prête attention qu'à toi. c'est impoli. ça se fait pas. c'est dans leur boxe que vous êtes après tout. "il va m'falloir un verre, tu m'accompagnes ?" l'accompagner où ? tu dénigres le bar du petit peuple au loin en grimaçant et tu poses une main sur son épaule pour la présenter aux autres. "t'inquiètes." que tu glisses à son oreille avant de reprendre. "je te présente mathieu, rico et jordan. les gars c'est mon amie dont je vous ai parlé." ils sont aux anges. ils sont joyeux. gracieux. tous craquants. tous éclatants chacun à leur façon. ils sont beaux et le savent. avec leurs chemises, leurs polos, leurs rolex. leurs Givenchy aux pieds. "mathieu tu la sers s'il te plaît ?" et sans broncher il s'exécute, avec grand plaisir. il verse le contenu de la bouteille noire dans une coupe presque sans fond et la lui tend. voilà. un verre pour la lou. tu la regardes avec ton sourire narquois. ton sourire malin. ce sourire qui fait peur aux hommes, parce que seules les femmes peuvent en comprendre le sens.  

Invité
Invité


guet-apens (lou) Empty Re: guet-apens (lou)

Message par Lou le Lun 17 Juil - 17:23

elle fait les présentations et t'as pas encore assez d'alcool dans le sang pour ne pas être choquée de sa façon de les regarder, ou plutôt, de les détailler, comme de la bouffe, comme un bon steak qu'on va déguster. genre : mathieu, il est tendre, rico, il est ferme et jordan il faut le faire cuire longtemps pour qu'il soit savoureux ensuite. une petite voix te dit dans l'oreille, ce soir, mado, elle va n'en faire qu'une bouchée. la seule question c'est, par lequel va-t-elle commencer ? un bout de viande te sert à boire, et tu te dépêches de te l'enfiler histoire de rentrer vite fait dans l'ambiance. tu te laisses un peu aller, ton corps se déhancher. la musique te rentre dans la peau, par tous les pores, elle s'infiltre et prend possession peu à peu. du bout du doigt tu désignes une silhouette un peu plus loin, un homme sans doute, assis, seul, dans un coin. et lui, c'est quiiii ? t'aimerais bien l'inviter à jouer aussi. tu te demandes si de près, il a l'air aussi craquant que de loin. puis, le petit côté mystérieux, caché dans l'ombre, ça te plait. plutôt que ces trois là à qui il faudrait essuyer la bave dans le coin de leur bouche, quand ils regardent mado. berk.
Lou

Lou
big boss


Voir le profil de l'utilisateur

guet-apens (lou) Empty Re: guet-apens (lou)

Message par Invité le Mer 19 Juil - 0:44

guet-apens (lou) 2111  guet-apens (lou) 111  guet-apens (lou) 1911
les mauvaises fréquentations.

tu ne comprends pas. qu'est-ce qu'elle fait ? c'est à peine si elle leur sourit. elle est malpolie. elle n'est pas sympathique. c'est un manque de respect. elle aurait dû au moins leur faire la bise. mais tu ne relèves pas. tu lui en parleras plus tard, dans la soirée. en attendant tu danses avec elle. ensemble vous offrez un spectacle si délectable que les garçons sont abasourdirent. ils apprécient. ils vous regardent et se font des messes basses. tu te laisses porter par la musique et les mouvements de ta copine. tu chantes avec elle. tu rigoles tu savoures l'instant. ça faisait si longtemps. tu espères que l'un de tes trois cavaliers viendra accoster ta blonde très bientôt. tu paries sur mathieu. c'est lui qui a insisté pour que lou soit des vôtres ce soir. il a flashé. il ne fait que la regarder. mais elle n'en a rien à faire. madame porte son attention sur le carré d'à côté. "et lui, c'est quiiii ?" interpelée, tu examines le spécimen désigné et tu es déçue. tu l'analyses vite et tu comprends que c'est l'un de ces garçons sans intérêt, qui sortent pour faire plaisir à leurs potes et qui restent assis toute la soirée, à se faire chier. "laiiiisse tomber." tu es catégorique. pourquoi regarder la pelouse d'à côter ? certes elle est verte mais la vôtre est dorée. elle scintille, elle brille. cristal sur canapé. c'est là que tu laisses lou quelques secondes. tu vas voir mathieu, tu poses une main sur sa nuque et tu lui murmures quelque chose à l'oreille. il acquiesce et vos mains se touchent. transaction semi-discrète. ton poing est fermé et tu le glisses dans ton chanel vermeille avant d'attraper ta copine par la main. "accompagnes-moi aux toilettes !" tu la traînes derrière toi comme un petit chien à travers la foule en direction des sanitaires et vous n'avez pas à attendre très longtemps pour qu'une cabine se libère. "viens avec moi" à deux vous entrez alors et dès que la porte est verrouillée tu sors ton iphone, une carte de visite et un billet bleu. tu lis l'incompréhension sur le visage de lou avant de desceller la stupeur. ça ne t'arrête pas. tu te dépêches. tu fouilles dans ton sac et en sors le plastique qui contient la substance. ça sainteté la poudre. ton besoin le plus pressant. ton envie illicite. sans attendre tu déverses les grammes scintillants de pierres précieuses sur la vitre de ton téléphone. la montagne est séparée en deux. les poutres sont parfaites. linéaires. ton billet est roulé et introduit dans ta narine. la cocaïne est aspiré. d'un seul trait. tu te relèves et renifles de toutes tes forces. tu clignes des yeux et t'essuies vulgairement. la cloison nasale à feu tu poses ton regard sur lou, ta main qui lui tend le billet. "vas-y."   

Invité
Invité


guet-apens (lou) Empty Re: guet-apens (lou)

Message par Lou le Jeu 20 Juil - 14:06

vous dansez un moment et, à vrai dire, c'est bon de sentir les regards rivés sur vous deux. mais c'est pas toi qui illumine l'endroit, c'est pas toi qui est la raison de toute cette attention. alors t'essaies, tu donnes tout, pour prendre l'avantage, même quelques secondes. tu te mouves et t'essaies de garder le rythme. "laisse tomber" qu'elle te dit, quand tu lui montres le bg là bas tout seul. tu voudrais répliquer, mais elle ne te laisse pas le temps, s'accroche à un des types pour lui murmurer quelque chose à l'oreille. chaudasse, va. puis elle te chope au bras et te dirige à travers la foule vers les wcs, t'as pas le choix que de la suivre alors tu te laisses faire sans rechigner. elle t'emmène dans une cabine, et là tu te dis, ça devient bizarre. mais t'es pas au bout de tes surprises, puisqu'elle sort un petit sachet. tu mets pas longtemps à capter ce qu'il va se passer, c'est exactement ce que tu redoutais en acceptant de sortir avec mado. lorsqu'elle te tend tout le matos qui va vous mettre ko toutes les deux, t'hésites un instant, mais voyant que mado ne te laissera pas te défiler, t'attrapes le billet et tu tentes de répéter ses gestes en essayant du mieux possible d'être pro, genre comme si c'était pas la première fois que tu faisais ça. merde alors ! dans quoi est ce que tu t'embarques ? elle a toujours eu cette influence sur les gens mado. en sa présence, on ne veut pas la décevoir. quitte à parier sa vie sur la table, ou sa dignité, ou les deux, et même en sachant qu'on va tout perdre, on le fait, parce que c'est mado. une fois la poussière aspirée, tu lances ok cest quoi la suite mado ? t'es prête.
Lou

Lou
big boss


Voir le profil de l'utilisateur

guet-apens (lou) Empty Re: guet-apens (lou)

Message par Invité le Mer 26 Juil - 0:32

guet-apens (lou) 2111  guet-apens (lou) 111  guet-apens (lou) 1911
les mauvaises fréquentations.

tu es surprise. le temps d'hésitation de lou est curieusement court. tu ne t'attendais pas à ça. tu pensais la voir hurler, te juger, te condamner et prendre la fuite devant la drogue dure que tu lui as proposé. tu l'as sous-estimé. tu es presque dans l'incompréhension. a-t-elle changé elle aussi ? ce n'est pas concevable. lou n'était pas ce genre de fille. lou c'est la fille bien. avec une vie tranquille et sans histoire. sans véritable folie. à l'opposée de la tienne. c'est comme ça que tu la voyais en tout cas, avant. mais c'était une autre époque. les temps changent. "ok c'est quoi la suite mado ?" tu souris en coin, amusée. la petite est déterminée. elle en veut. elle est prête. "tu vas être trop bien tu vas voir." que tu lui promets. parce que c'est de la bonne. parce que le pouvoir de la blanche est sans pareil. tu sens déjà les effets. ça y est. la bouche qui se paralyse lentement. les lèvres engourdies et les dents qui se font lourdes. et le goût. le goût amer et divin au fond de ta gorge. tes pupilles sont dilatées quand tu sors des toilettes avec lou. tu vérifies ton état dans le miroir, sous la lumière clair des toilettes. les dégâts ne sont pas trop conséquents. tu t'en sors bien pour le moment. dans quelques heures ça ne sera pas la même. tu seras une épave. un cadavre en état de marche. mais pour l'instant tu es encore fraîche alors tu prends lou dans tes bras et tu fais ton plus beau sourire pour la photo. pour le snap retrouvaille. pour leurs montrer qu vous vous régalez. que vous êtes plus belles qu'eux. plus heureuses et plus torchés. c'est dans les rires que tu la traînes hors de ces lieux pour rejoindre votre carré et vos preux dépensiers. ça y est. tu es perchée. tu reprends ton verre en main et en avales une bonne gorgée. c'est là que la soirée bat son plein. que les sons rnb les plus appréciés résonnent et que tu es en feu. que tu danses et hurles les paroles en accord avec ta gestuelle. mathieu sourit en te voyant parce qu'il sait. il connait ton état. tu attrapes lou immédiatement et ondules ton arrière-train contre le sien. vous êtes en accord. tu prends ton pied. tu passes une bonne soirée. c'est merveilleux. c'est fabuleux. tu es contente qu'elle soit là. elle t'avait manqué. ce genre de moments, où tu es heureuse, avec ta copine. où tu sais que rien ne pourra gâcher cette soirée. parce que vous êtes belles, vous êtes cockées et bien entourées.  

Invité
Invité


guet-apens (lou) Empty Re: guet-apens (lou)

Message par Lou le Ven 28 Juil - 0:21

quitte à accepter de te pointer ce soir, autant ne pas faire les choses à moitié. c'est ce que tu t'es répétée, tout le long du trajet de chez toi à ici, essayant de te convaincre qu'une vie, on en a qu'une, que t'es jeune, et que t'as raison de vouloir en profiter. quitte à y laisser tout ce que t'as. ton cerveau. et tes vêtements. entre autres.
malgré tout, quand tu commences à ressentir les conséquences de tes actes, de ces petites pilules d'apparences inoffensives qui ressemblent fortement à des comprimés placebo, tu te mets à cogiter sévère. mais c'est trop tard pour faire machine arrière. ouais t'inquiète, je sais, que tu fanfaronnes comme une conne. t'essaies de faire celle habituée, celle qui a déjà fait, mais tu ne trompes personne et surtout pas mado. tu la suis hors des toilettes après une petite retouche beauté et pause photos, hors de questions t'avoir un peu de rouge à lèvres qui dépasse ou de mascara qui coule. la perfection à pris possession de vos corps.
lorsque vous rejoignez la piste de danse et les garçons qui vous attendaient sagement comme des petits chiens, vos corps se déchaînent et s'accordent parfaitement sur des musiques qui n'en portent que le nom.
mais ton regard se reporte vers l'autre gars, celui qui est assis sur la banquette avec son téléphone comme seul compagnon. alors tu décides d'aller le chercher, tu l'attrapes par le bras pour le ramener et essaies de l'inclure dans votre cercle très privé. parce que les gars présents ne t'intéressent pas, ils sont bien trop faciles d'accès. mais la présence de ce nouveau venu ne semble pas plaire aux toutous qui le voient sans doute comme de la concurrence à éliminer. tes potes ne le connaissent pas ? alors c'est qui lui ? merde, t'espères ne pas foutre la merde en invitant à vous rejoindre un étranger. et s'il était de la police ? et s'il était mineur ? et s'il était... tout ? sauf dans votre délire ?
Lou

Lou
big boss


Voir le profil de l'utilisateur

guet-apens (lou) Empty Re: guet-apens (lou)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires