Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

DOMINANT OU NOYÉ

Message par Invité le Dim 30 Juil - 22:54


louisa
tu seras battu et silencieux / ou bien cruel mais victorieux /
rigoureux ou inutile / féroce ou détail futile

prénom louisa. tu voudrais bien en raccourcir les syllabes. arracher quelques lettres. murmurer isa ou lou contre sa gorge. l'embrasser à coup de murmures saccadés. mais tu l'vois bien à son regard froid, ses deux pupilles translucides qui te fixent avec colère, que vaut mieux pas t'y essayer. c'est louisa. le prénom complet qui ne vaut rien de plus que l'argent qu'elle mise dessus mais elle s'y attache. elle se dit que ça la ramène une seconde à la maison, même si c'est une seconde qui finit vite et qui se termine mal.  lieu de naissance t'y crois pas quand elle te le dit la première fois, la mâchoire serrée. elle a pas l'air honteuse, non, mais ça se voit qu'elle ose pas te le chuchoter: marseille. louisa, c'est la gosse qui a su s'échapper. qui a fait un doigt d'honneur au système avant de monter dans sa fusée  et de filer. louisa, avec ses études toutes payées et son air de gentille fille, elle a grandi dans des rues où personne osait marcher la nuit.  âge vingt-deux bougies ondulantes sur le gâteau d'anniversaire que t'essaies de lui fourrer sous le nez pour qu'elle daigne souffler. vingt-deux. le nombre palindrome qui lui donne des rides qu'elle n'a pas: avec ses grands airs de connasse, louisa, elle les fait bien ses vingt-deux mirages. ils se détachent de sa silhouette svelte et viennent se poser sur ses mots. l'impression pèse tellement lourd, parfois, que tu aurais envie de monter le nombre. de dire, la môme là? elle est plus proche de la trentaine qu'elle l'est de l'adolescence. mais c'est pas le cas. c'est juste que louisa, elle est bonne à n'en faire qu'à sa tête. job ou études c'est là où tu la trouves, la plupart du temps: le nez plongé dans un livre, paumée dans les couloirs de sciences po. t'as du mal à savoir comment la môme de marseille a pu terminer ici, avec l'élite. mais elle rentre bien dans la foule, elle en ressort plus grande encore: elle est jolie, louisa, avec ses grands mots que maman et papa ne comprendraient pas. et quand ce n'est pas le cas, les weekends et les heures libres, tu peux la voir vendre des livres dans la librairie du coin. situation louisa, quand elle sort en boîte, elle pue l'hétérosexualité à plein nez. puis même si c'était pas le cas, ça n'empêcherait pas les gars de s'approcher, d'essayer de toucher. alors c'est pas étonnant qu'elle ait un copain, louisa, un gars bien et beau et parfait qui rentre parfaitement dans son plan des dix ans. sauf que la môme a les goûts changeants et dernièrement, c'est une jolie fille qui lui fait les yeux doux. elle espère juste que la roue tournera encore, passera de sa bisexualité honteuse à son hétérosexualité brillante. faudrait pas perdre le playboy au compte en banque rempli pour un crush innocent à la poitrine dessinée, pas vrai? choix d'immeuble le deuxième, au milieu des étudiants. avatar  anna speckhart. pseudo s.


La coloc, choix ou obligation ? Quelles sont les raisons pour lesquelles tu souhaites emménager avec 3 inconnus ? louisa, elle s'est faite payée ses études grâce à son excellence. mais ça ne veut pas dire qu'ils lui ont foutu un toit sur la tête. faut qu'elle vide les tiroirs pour trouver des pièces, même si le copain est toujours prêt à aider. louisa, elle est juste pas comme ça. elle ne dépend pas de qui que ce soit. alors elle se fait une toute petite place dans un appartement avec trois autres inconnus, n'ouvre la bouche que pour leur demander gentiment de baisser la musique. et si personne n'écoute pas louisa, alors elle va jusqu'à l'enceinte et elle en coupe les fils elle-même. la coloc, c'est une obligation, mais elle veut pas la subir non plus.
Tu rentres après une journée de boulot épuisante en n'ayant pas eu le temps de manger le midi, et tu découvres que le frigo est vide parce que Tom a oublié d'aller faire les courses, tu fais quoi ? elle prend ses clés, appelle le copain et lui réclame à manger. n'importe quoi. puis elle reste dormir chez lui pour faire bonne mesure et oublie de remplir le frigo la fois où c'est son tour.
Quelle est la répartition des tâches idéale pour toi au sein d'une colocation ? (Tâches ménagères, courses, règles de vie...) pour être honnête, louisa,
elle en a rien à battre. elle ne reste à l'appartement que pour dormir et étudier. si on lui demande de passer le balais, elle le passera. autrement, elle rangera sa chambre et basta.
La nuit, tu es plutôt du genre... Dodo à 20h ? Grosse soirée jusqu'à 3h du mat' ? D'humeur séductrice, une conquête dans ton lit ? avec sa mine de princesse des glaces, on a dû mal à voir louisa hors de ses tenues de gentilles filles et de ses livres trop lourds pour être portés.
mais elle a aussi grandi à marseille et quoi qu'elle fasse, elle ne peut pas vraiment effacer cette partie de son existence. alors louisa, elle fait la fête, part se coucher à deux heures et se réveille le lendemain matin comme une fleur pour aller bosser. et quand il y a des examens qui pointent le bon de leurs nez, elle souhaite une bonne soirée à tous les idiots qui ont leurs bières à la main et elle part se coucher à vingt heures, comme la fille ennuyeuse qu'elle est.
décris le caractère de ton personnage en quelques mots louisa, elle vise les étoiles. elle a l'coeur ambitieux et l'âme volontaire. c'est toujours la première levée, première arrivée, première main levée. louisa, elle connait pas les mauvais jours. et même quand c'est le cas, même quand elle a envie de se laisser mourir sur le macadam sale d'une rue déserte, elle serre les dents, fait une pause, puis reprend le rythme comme si rien ne s'était passé. parce que c'est une battante, louisa. elle a ça dans le sang: tous ses ancêtres qui ont trimé, encore et encore. ils ont jamais arrêté de se tuer à la tâche en espérant que la prochaine génération aurait plus de chance dans la vie. et rien que pour ça, rien que pour le poids sur ses épaules, louisa, elle veut mieux faire. elle attend mieux de la vie.

têtue, louisa, quand elle a une idée. c'est comme un loup avec une proie entre les crocs. on lui fait pas desserrer la mâchoire sans offrir une meilleure alternative en contre-partie. c'est marrant, parfois, d'la voir se battre pour un rien parce qu'elle est bornée, parce qu'elle est vindicative, parce qu'enfant elle a décidé qu'elle aurait donc il est normal que désormais, elle ait. c'est dangereux, aussi, parfois, de s'attendre à ce qu'elle abandonne. de la voir galérer pendant des semaines. de se dire, qu'importe, louisa elle est mignonne mais louisa elle y arrivera pas. faut jamais la sous-estimer, parce qu'en plus d'être particulièrement obtuse, elle est particulièrement passionnée. et rien ne l'arrêtera avant qu'elle n'ait atteint les objectifs déterminés.

mais faut pas croire que louisa elle est commode. c'est un courant d'air glacial avec son mètre quatre-vingt, son sourire froid et son port de tête altier. c'pas qu'elle est méchante, mais elle a pas le temps pour les gens. elle a pas l'temps pour les sentiments des autres, pour les frotter dans l'bon sens. on lui a trop brisé le coeur quand elle était petite ; quand elle regardait les sommets et qu'avec une tape sur le dos, on lui disait que jamais elle y arriverait. alors elle ferme les portes de son château fort et oublie pas de rappeler au monde qu'elle est arrivée là avec la force de ses bras, qu'elle a pas besoin de qui que ce soit.

louisa elle ne laisse pas les gens lui marcher sur les pieds. elle est distante et personne ose trop venir lui parler. parce qu'elle dégage une aura glaciale, le genre qui te laisse pas de marbre. elle est jolie, louisa, même très très très jolie. du genre princesse. du genre miss. elle a ce sourire qui pourrait faire fondre n'importe qui. mais sa beauté, c'est aussi synonyme de mains baladeuses. de personnes qui pensaient qu'elle était bonne à rien parce qu'elle avait l'air passable. des gens qui s'disaient qu'une fille était destinée à être mariée et qu'avec son joli minois, louisa, elle ne servirait qu'à cela. alors elle a jamais hésité, la gamine, à écraser les doigts qui approchent trop près. à se détourner des gens dont les mots sont faits pour blesser. louisa elle est un peu je m'en foutiste avec le reste du monde. c'est pas dérangeant, pour elle, de se détourner d'un ami, d'un amour ou d'un amant juste parce qu'il a dit un truc qui ne lui plaisait pas.

louisa, elle se bat pour l'avenir, pour les choses mais rarement pour les gens.
 

donne 5 anecdotes sur sa façon de vivre au quotidien louisa, c'est la mom friend™️ et elle le sait. c'est celle qui boit pas la plupart des soirs parce qu'il faut quelqu'un pour ramener la bande. c'est celle qui vous laisse son lit parce que vous avez paumé vos clés. c'est celle qui vous prépare un repas quand vous êtes malades et qui vous rappelle d'appeler vos parents. louisa, elle a ce besoin viscéral de s'assurer que vous avez bu un peu d'eau, aujourd'hui, qui vous demande comment était votre journée, qui vous force à avaler quelques légumes et qui prend rendez-vous chez le docteur pour vous. mais c'est aussi la mom friend™️ qui aura aucun remord à refaire le portrait du dernier gars qui vous a largué et qui refuse de vous abandonner derrière. c'est celle qui fait un bordel monstre pour vous soutenir, même si y'a pas de compétition (elle est juste embarrassante comme ça).

louisa, elle a des espoirs grands comme le monde. elle a une foi inébranlable qui détonne un peu avec l'image qu'elle renvoie. la garce aux mots froids, elle a quand même l'optimisme incendiaire. elle voit du bien et du beau dans des petites choses. dans certaines personnes. louisa, elle pense encore que le monde vaut la peine d'être sauvé. alors elle manifeste, elle participe, elle veut changer les choses. mais c'est pas parce qu'elle a l'ambition et l'envie qu'elle force les gens à la suivre. louisa, elle se bat avec ses armes, avec ses bras, mais elle comprend aussi que les gens ont autre chose à faire. c'est pas grave, qu'elle pense, quand elle voit léonie qui a baissé les bras. elle peut se battre pour deux, ça ne l'embête pas.

dans les choses à savoir sur louisa: elle va faire un jogging trois jours par semaine, mais continue de prétendre qu'elle déteste la façon dont ses muscles semblent plus doux, plus détendus après vingt minutes sans baisser le rythme. / elle a pas l'coeur fragile, louisa. c'est la première à faire des trucs cons, des trucs fous, juste pour le shot d'adrénaline. la première à relever le défi, première à boire, première à s'amuser. une joueuse, qui aime le danger. un peu manipulatrice, toujours amusée. c'est juste qu'elle doit cacher cette part d'elle sous une bonne dose de responsabilités. qu'elle doit faire taire le monstre pour continuer l’ascension vers les sommets. / elle envoie toujours des messages à la famille, même si elle s'est échappée sans regarder en arrière. elle sait qu'on lui en veut un peu, parce que louisa a la mauvaise habitude de pas prendre les sentiments des autres en considération. alors elle continue d'envoyer de l'argent à maman. et elle essaie de veiller sur léonie, même si ça a toujours été impossible, parce qu'elle a toujours l'impression d'avoir raté un truc. de pas être capable de voir le désespoir qui avale sa soeur. elle aimerait bien l'aider mais elle ne voit pas trop les problèmes. alors elle reste silencieuse, espère que léonie finira par s'en sortir ou par lui demander de l'aide, parce qu'elle le mérite. / elle a un tatouage sur les côtes, qu'elle a eu le jour où la bourse a été acceptée. quelques étoiles plantées sur sa peau, comme pour lui rappeler qu'elles sont à portée de main. / sa chambre à la coloc est pleine de livres de droit, de livres d'histoire, de livres de tout. c'est tellement plein d'ailleurs qu'on ne voit plus vraiment le lit. ça fait rire le copain, toujours, avant de la prendre par la main et de l'emmener jusqu'à son grand appart vide de colocataires mais plein de luxe. le genre d'endroit que louisa, elle ne voyait qu'à la télé. / le copain, elle en a jamais vraiment été amoureuse. au début, il était simplement bien pour le tableau qu'elle se faisait de sa vie. maintenant, il parle d'emménager ensemble. de faire une vie à deux. et louisa, elle sait qu'elle ne l'aime pas assez. mais à quoi bon renvoyer balader le destin quand il vient des chèques remplis qui promettent une existence facile? puis comme un miracle, comme un défi, y'a cette fille. louisa sait qu'elle devrait détourner les yeux mais a ne veut pas dire qu'elle en a envie. (elle a honte, un peu, de cet esprit qui la trahit.)

 


Invité
Invité


Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Invité le Dim 30 Juil - 22:55

puis si y'en a qui veulent des liens, ma boîte mp n'attend que vos mots doux. Like a Star @ heaven

Invité
Invité


Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Micky le Dim 30 Juil - 23:01

trop contente que t'aies pris ce pré-lien, c'est une tuerie, en plus avec Anna, beauté  
bienvenue parmi nous

Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Invité le Dim 30 Juil - 23:06

Ce pré-lien + le début de ta fiche (surtout le passage sur sa sexualité voila quoi )
bienvenue ici dans tous les cas et je passerais surement dans tes mp

Invité
Invité


Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Léonie le Dim 30 Juil - 23:19

je suis censée dormir mais je te stalke, la base.
ce début est plus-que-sublime et j'adore le fait qu'elle crush sur une fille
bienvenue mon petit chat, j'ai hâte d'écrire avec toi I love you

Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Invité le Dim 30 Juil - 23:28

bienvenue, I love you

Invité
Invité


Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Léo le Dim 30 Juil - 23:30

trop cool tu gèères avec ce prélien I love you
bienvenue

*******************


sick of loosing soulmates

Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Ed le Dim 30 Juil - 23:39

Elle est géniale.
Pré lien génial. Loterie en titre la base.
Je te veux bien dans mon harem. I love you
Bienvenue beauté !

Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Invité le Dim 30 Juil - 23:50

t'es d'une perfection toi. I love you
bienvenue chez toi

Invité
Invité


Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Invité le Lun 31 Juil - 0:04

bienvenue par ici ma belle

Invité
Invité


Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Invité le Lun 31 Juil - 0:57

t'es belle, putain.
anna est tellement magnifique.

bienvenue.

Invité
Invité


Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Alban le Lun 31 Juil - 9:15

T'es belle
Et quel pré-mien

*******************
j'mens surtout à moi-même quand j'répète que j'essaye de faire de mon mieux

Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Invité le Lun 31 Juil - 12:17

bienvenue jolie fleur

Invité
Invité


Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Invité le Lun 31 Juil - 16:11

louisa, la fameuse
bienvenue par ici, excellent choix de pré-lien I love you

Invité
Invité


Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Invité le Lun 31 Juil - 19:28

t'es belle I love you
bienvenue à toi.

Invité
Invité


Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Baraa le Lun 31 Juil - 21:00

anna, je meurs
bienvenue chez toi ma jolie

*******************
Don't be afraid to catch feels
I know you ain't afraid about this
Baby I know you ain't scared to catch feels

Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Léonie le Mar 1 Aoû - 14:30

c'est la plus belle mais pas touche oké

Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Invité le Mar 1 Aoû - 17:47

aw merci guys. j'suis contente que louisa vous plaise. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
(puis on est d'accord que ce pré-lien il est méga fabuleux. )

casse-dédi à léonie ofc. I love you j'suis contente que ça t'aille ohlalala

Invité
Invité


Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Léonie le Mar 1 Aoû - 18:39

mais cette fiche est tellement belle, t'as sublimé ma reus elle est encore plus perf sous ta plume je meurs.

Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Invité le Mar 1 Aoû - 19:10

wow j'suis contente que la plume plaise et que ma louisa aille avec l'idée que tu te faisais.
du coup c'est fini, j'espère que ça convient ohlala Like a Star @ heaven

Invité
Invité


Re: DOMINANT OU NOYÉ

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

- Sujets similaires