toi non plus.

Message par Invité le Jeu 17 Aoû - 23:36


Toinon
vague à l'âme

prénom toinon, ça fait taper la langue contre le palet et ça se crie dans la foule à gorge déployée. ça fait vivre les conversations des vipères jalouses, ça fait aimer quelques types. tout le monde croit que c'est un surnom, toinon.  lieu de naissance nantes, ville étudiante et active, qui t'as bercé de ton premier jour à aujourd'hui. t'as connu tes premières fois dans ses rues. t'as décampé pour vivre les festivals autour. tu connais par coeur la moindre salle de concert, les moindres asso organisatrices de soirée. nantes t'as appris la fête, tu l'avais dans le sang. âge vingt et un. en vérité c'est une nouveau née. elle n'a même pas quatre mois. les années d'avant ne comptent plus, tout a basculé, tout s'est cassé la gueule. parti en milles morceaux.  job ou études bosse dans un café à temps partiel, sans grande passion pour l'arabica. elle fait passer le temps en faisant des latte art moyens, elle manque cruellement de talent. mais elle est toujours contente de voir le sourire d'un client devant une rosetta. situation célibataire, mais assez égoïste pour avoir l'envie de gâcher la vie de quelqu'un en s'y accrochant comme à une bouée. ça serait tellement plus facile que de se reconstruire. choix d'immeuble 3ème avatar mimi elashiry pseudo spf mdr


La coloc, choix ou obligation ? Quelles sont les raisons pour lesquelles tu souhaites emménager avec 3 inconnus ? par obligation évidemment, croyez bien que si elle pouvait elle aurait pris un studio dans une chambre de bonne. elle observerait les gens dans la rue, la vie qui passe sous sa fenêtre, en les maudissant d'être aussi lisse et heureux. elle qui se voit cassée en milles, qui ne se reconnait plus depuis des mois, et qui feint des sourires pour paraître plus qu'elle n'est.
Tu rentres après une journée de boulot épuisante en n'ayant pas eu le temps de manger le midi, et tu découvres que le frigo est vide parce que Tom a oublié d'aller faire les courses, tu fais quoi ? c'est pas très grave. toinon elle descendra au kebab dans la rue parce que de toute manière elle aura la flemme de cuisiner un truc. peut être qu'elle se contentera de grignoter les gâteaux du fond du placard en trainant sur des rpg. elle saute pas mal de repas, car les angoisses brulent son estomac.
Quelle est la répartition des tâches idéale pour toi au sein d'une colocation ? (Tâches ménagères, courses, règles de vie...) ça l'arrange bien si la répartition n'existe pas. chacun sa merde, chacun son truc. compter sur les autres c'est pas trop sa came, même si au contraire on peut compter sur elle. mais les gens font trop souvent défaut. alors elle se contente de ranger derrière elle sans trop rien demander à personne. parfois elle se fait maitresse de maison, elle plie du linge qu'est pas à elle et elle laisse des restes de lasagnes dans le frigo avec marqué "servez vous".
La nuit, tu es plutôt du genre... Dodo à 20h ? Grosse soirée jusqu'à 3h du mat' ? D'humeur séductrice, une conquête dans ton lit ? elle flâne jusqu'à des heures impossibles devant son écran, à taper des lignes et des lignes sur un forum. à s'inventer des vies meilleures, cracher ses tripes et apprivoiser sa colère. sinon elle sort un peu, elle rentre jamais trop tard parce que sans les substances comme carburant, le petit matin parait très loin. elle sourit gentiment, elle commande un ice tea quand tu commandes un demi, et elle jalouse de tous ces gens qui s'amusent et se pavanent devant elle. elle voudrait pouvoir être 'normal', encore, se mettre la cuite de sa vie jusqu'à se vomir sur les pompes.
décris le caractère de ton personnage en quelques mots
"elle a changé" comme ils disent. alors toinon elle les a fuit. elle est parti loin, à des centaines de kilomètres, en espérant que ça soit suffisant pour recommencer. toinon c'était une fille un peu jolie un peu spéciale au lycée. pas de celles qui se maquillent et font des soirées filles en buvant du rosé. non, toinon elle étaient de ceux qui trainent en bande de dix et qui sortent le vendredi soir après les cours. qu'usent déjà les terrasses des bars sans être majeur, et qui se font recalés à la caisse du supermarché pour une bouteille de rhum. de ceux qui claquent toutes leurs tunes dans les clopes, l'alcool, les dj set en salle concert de la ville et dans les festivals de la région. elle partait voir ses crush en covoit, elle se barrait en vacances jamais très loin avec sa bande. elle avait l'envie de vivre tout et n'importe quoi, d'apprivoiser le moindre garçon à sa porté. la vie trop belle, la critique facile, toinon elle se voyait réussir partout, elle était souvent aimé, parfois détesté, mais elle vivait à une vitesse folle, savourant les bonnes galères d'adolescent.
rupture. et toinon s'est brulé les ailes. un soir de trop, une mauvaise came, et voilà toinon complètement tripée, incapable de parler qui déambule entre les scènes. elle s'amuse de sa défonce, corrige sa pâteuse avec une pinte de bière à moitié vide. elle titube mais résiste. elle sent un peu de panique. elle se dit que c'est normal. que si elle s'assoit et qu'elle se laisse aller, le bad trip va commencer. alors toinon repart de plus belle. et le lendemain, toinon veux fumer un spliff pour s'endormir plus vite. en à peine cinq secondes, c'est le drame de sa vie qui commence à se jouer. toinon elle tremble comme jamais, elle a l'impression qu'elle va vomir ses tripes, son coeur bat à cent à l'heure et ses mains se font moites. les murs se resserrent autour d'elle. alors toinon elle court dehors pour trouver de l'air, et elle marche deux heures dans son quartier désert sous une nuit sans lune. elle voit des ombres derrière les voitures, elle sursaute au moindre bruit alors que son palpitant continue de tambouriner contre sa poitrine. elle se dit qu'elle est malade, que ça doit être un virus bien carabiné qui lui flingue l'estomac. toinon est rentré dormir. la panique n'est jamais parti.
reborn. toinon a abandonné ses études. elle a usé le canapé des psy qui l'ont jamais aider. parce que quand toinon racontait, ils lui disaient que c'était pas plus mal finalement de plus pouvoir fumer ni boire. que c'était peut être ça sa vrai nature. le vérité c'est que toinon elle louche sur ta bière et sur ton spliff comme jamais. parce que si c'était vrai tout ça, elle aurait voulu arrêter par choix et pas par obligation. toinon broie un peu du noir, elle se fait discrète et gentille. elle sourit aux gens plus par politesse que par envie. elle trouve le calme dans les médicaments, paradoxalement plus droguée que jamais. elle essaye de vivre normalement, elle se force à continuer de suivre un peu le mouvement pour pas sombrer à force de combattre ses démons. elle qui était louve est devenu agneau. la leadeuse est devenu suiveuse.
toinon attend la rédemption qui ne viendra sans doutes jamais.
 

donne 5 anecdotes sur sa façon de vivre au quotidien un. toinon c'est un peu comme un fantôme dans l'appart. elle scouate jamais le salon, elle s'échappe dès que y'a trop de monde. parce que la claustrophobie lui fait défaut, elle panique de rester enfermé pendant une crise, sans issu, sans air à respirer. deux. elle est vraiment philanthrope toinon. elle peut faire ta vaisselle ou ton linge si l'envie lui prend. elle se dit qu'elle a peu être été puni pour avoir trop médit sur le dos des gens. alors elle rattrape son karma à coup de service rendu. trois. il faut toujours proposer de sortir à toinon. parce que ça la fera se sentir un peu normale et pas ermite. parce que parfois elle a envie d'essayer de se frotter encore à la foule. elle ne se décidera pas à y aller toute seule. faut qu'elle suive. ensuite elle se trouvera une excuse pour se défiler au bout de dix minutes qui lui paraitront une éternité. quatre. toinon a tout abandonné. faire table rase de son passé. oublier qui elle était pour devenir celle qu'elle est. c'est plus difficile que prévu dans cet océan d'inconnu. alors parfois elle capte des conversations à travers les portes des chambres. elle commence par les entendre, puis elle les écoute d'une oreille distraite. elle aimerait savoir que les autres ont des fêlures, que c'est pas la seule poupée cassée du quartier. cinq. toinon se lève tard le matin, et elle bosse tard le soir. ça lui va les horaires décalés. elle se flinguerait vite à faire du 8h-17h dans un bureau. ça la fou mal quand elle entend du bruit à l'aube ou dans la nuit. elle comprend pas comment les gens peuvent se lever à des heures improbables, sorti de leur sommeil par la sonnerie dissonante de leur réveil. toinon galère à se rendormir, toujours, à chaque fois. obligé de reprendre un cachet pour réussir à rattraper la course de morphée.


Invité
Invité


Re: toi non plus.

Message par Invité le Jeu 17 Aoû - 23:37

#jesuistoinon
toinon ça a du bon

Invité
Invité


Re: toi non plus.

Message par Invité le Jeu 17 Aoû - 23:38

toi oui
toi mimi
toi + moi

edit : bordel t'as même pas pris Jenah et tu permets de critiquer après?

Invité
Invité


Re: toi non plus.

Message par Invité le Jeu 17 Aoû - 23:42


jme retiens fort

Invité
Invité


Re: toi non plus.

Message par Invité le Jeu 17 Aoû - 23:43

moi je t'aime
sans doute que toinon.
I love you t'as cherché.

Invité
Invité


Re: toi non plus.

Message par Invité le Jeu 17 Aoû - 23:44

mais d'où tu changes d'idée d'avatar comme ça ???
lol toinon qui fait du rpg, c'est bon ça.
je te souhaite pas la rebienvenue parce que tu le mérites pas

Invité
Invité


Re: toi non plus.

Message par Invité le Jeu 17 Aoû - 23:44

Aël a écrit:moi je t'aime
sans doute que toinon.
I love you  t'as cherché.

MDRRRRRRR

Invité
Invité


Re: toi non plus.

Message par Invité le Jeu 17 Aoû - 23:48

Aël a écrit:moi je t'aime
sans doute que toinon.
I love you  t'as cherché.

ohmygod jpp

Invité
Invité


Re: toi non plus.

Message par Invité le Jeu 17 Aoû - 23:48

trop fière d'être citée. j'peux mourir en paix.

Invité
Invité


Re: toi non plus.

Message par Micky le Ven 18 Aoû - 12:49

je sais pas si j'ai encore raté des bails et si y a des private joke qui m'échappent mais on va faire comme si j'avais compris 
(re)bienvenue chez toi chaton  I love you
t'es belle   peut-être même que tu réussiras enfin à choper Micky avec ce perso   Arrow  

Re: toi non plus.

Message par Basile le Ven 18 Aoû - 15:20

c'est quoi ces bails de prénom non
rebienvenue

Re: toi non plus.

Message par Lou le Ven 18 Aoû - 15:53

spf mdr
dc : zizi fou

tu te fous de ma gl t'essaies de passer incognito aussi ?
appartement 36 immeuble 3

avatar

Lou
big boss


Voir le profil de l'utilisateur

Re: toi non plus.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé