basile / the floor is lava.

Message par Basile le Sam 4 Nov - 15:50


Basile
je m'étonne des étoiles pas des avions, leurs attaques sur ma foi, le poids d'un gravillon

prénom basile. c'est pas terrible, comment voulez-vous qu'il soit crédible. on se croirait tout droit sorti des années quarante, d'un livre d'hugo. un peu plus et on croirait l'entrevoir une tasse de thé à la main, l'auriculaire vers le ciel. mais finalement ça lui va bien, ça lui sied à ravir même. parce qu'il a se petit côté ancien, vieille âme.    lieu de naissance tassin-la-demi-lune. ça prend de la place sur la carte d'identité, ça entraîne souvent des rires, parfois des onomatopées. mais c'est surtout la preuve de l'inventivité française. quoi qu'on en dise c'est toujours mieux que la ville de montcuq ou de deux-verges.  âge vingt-trois ans. c'est pas toujours une évidence. basile il est parfois candide, juvénile. alors la barbe rasée, on pourrait presque le réprimander dans les bureaux de tabac. mais basile, c'est aussi ce type pas évident, qu'on a bien trop de mal à cerner. parfois on pourrait croire qu'il sort tout droit d'une autre ère, qu'il est hanté par une de ces hommes qu'on appelle lumière. job ou études il a le bac et ce qu'on pourrait appeler une ébauche de licence en langue. basile, l'école ça le branchait pas des masses. c'est pas faute d'avoir essayé, c'est juste qu'il manquait de concentration. alors il s'est envolé, se mettant à dos ses parents qui le voient comme un bon à rien. maintenant, il bosse, à peu près. surveillant à mi temps dans une école de bourges, il lui arrive de faire quelques extras en tant que serveur ou barman. il est inscrit sur une application d'entraide et se fait quelques billets en bricolant ou portant des cartons de déménagement. mais ce qu'il aime le plus c'est la rue. c'est danser ou gratter sa douce daisy. c'est attirer le regard des gens, juste par son art. situation âme solitaire, cupidon a dû se prendre une balle quand son tour est arrivé. c'est pas qu'il a pas de chance en amour ou qu'il ne l'a jamais ou que les nanas ne veulent pas de lui. ça fonctionne jamais, c'est tout.   choix d'immeuble 3, je suis le mouvement (puis l'ascenseur c'est quand même décisif). avatar bailey sondag. pseudo cynthia, ça suffira.

Décris le caractère de ton personnage en quelques mots ours grincheux, on déteste l'aimer comme on aime le détester parce qu'il est pas toujours tendre avec les mots mais qu'il le fait toujours avec amour. basile, on a parfois du mal à le suivre. tantôt juvénile, il est parfois perdu dans une vague de maturité qui détonne avec le reste. il rêve avec optimiste, parfois même utopiste. il n'arrive à voir que la beauté du monde et s'effondre souvent devant la noirceur qu'il a bien du mal à concevoir. il mène une vie sans barrière, il croit en l'impossible. on pourrait croire qu'il est candide, mais non. basile c'est l'amour, les valeurs, l'équité.
c'est aussi la rancoeur camouflée, l'hystérie bagarreuse en cas d'ébriété. c'est celui qui lâche pas le morceau, qui supporte pas la défaite, qu'il donnerait père et mère pour cette famille qu'il s'est construit. un brin trop protecteur, il sait pas faire dans la demi-mesure. pourtant on a du mal à lui en vouloir parce que chacun de ses actes partent d'un bonne intention.

Donne 5 anecdotes sur sa façon de vivre au quotidien (001) basile c'est un paradoxe. parce qu'il ne supporterait pas de vivre en dehors de la collocation, mais qu'il a besoin de ces moments en loup solitaire. il aime le silence, la sérénité que lui offre une pièce vide, un ciel étoilé, l'absence de compagnie. mais elle n'est rien en comparaison de l'angoisse qu'il ressent dans un appartement vidé, sans vie. (002) clope, café, caca. un trio incontournable. basile, il peut pas parler avant d'avoir bu son café, il fume dix fois trop, et il démoule trois cakes par jour. (003) quinze, c'est le nombre minimum de réveil qu'il lui faut pour se bouger le matin. basile c'est un lève tard, une marmotte. il galère à arriver à l'heure, la faute au confort que lui procure n'importe quelle surface plane. parce qu'en plus de trop dormir, il dort partout. basile, c'est aussi ce genre de personne qu'il nous arrive de déteste : hors période noire, il lui suffit de dix secondes pour trouver Morphée. (004) c'est un procrastinateur de première, un arnaqueur, un soudoyeur. mais aussi étonnant que cela puisse paraître, lorsqu'une tâche lui est attribué, il finira toujours pas s'y atteler, cuisiner mis à part. basile, c'est un pierre richard des fourneaux. catastrophe ambulante, il lui faut trente minutes, trois casseroles, un kilos de pâtes, pour parvenir à se faire un dej potable. (005) basile c'est un adapte des jeux de consoles. en solo ou à plusieurs, il carbure. mais pas seulement. aussi vieillot que cela puisse être, basile possède une collection affolante de jeux de sociétés, du basique au truc étrangement merdique. et le pire c'est qu'il trouvera toujours un moyen de vendre sa partie de cluedo.

Re: basile / the floor is lava.

Message par Basile le Sam 4 Nov - 15:50

évolution.

Re: basile / the floor is lava.

Message par Basile le Sam 4 Nov - 15:51

liens.
(léonie)
(lou)
(alban)
(baraa)

Re: basile / the floor is lava.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires