à d'autres, le paradis. (théo)

Message par Théo le Sam 4 Nov - 21:01


Theo
t'étais même pas un bon mytho.

prénom théodore le vrai, théo le faux et l'habituel. théo, ça cache cinq autres lettres jetées aux oubliettes. enfin, c'est ce qu'on dirait. en vrai, ces cinq, c'est ses cinq précieuses. un p'tit sourire qui s'colle sur sa face quand on prononce son doux théodore. théodore ça vient du pays de naissance, du pays de l'art. Renaissance, l'Italie & son soleil qui a inspiré tant de grands artistes. théodore, c'est tellement beau, c'est tellement important pour lui, qu'il préfère le garder précieusement pour lui. pour toi, pour ses potes, pour le monde, c'est théo et puis c'est tout. lieu de naissance écrire ici âge apparemment, vingt-trois ans, et dans deux ans c'est l'quart de siècle. mais lui, il s'en bat les couilles. c'est l'corps qui vieillit, à l'intérieur, c'est encore plein d'vie.  job ou études ça gueule dans la maison quand théo il passe par là, y'a les mots durs qui valsent dans les pièces qui puent le luxe et la thune. ça s'cogne parfois et y'a la petite soeur, là, ici, qui supplie que tout ça, bah ça s'arrête. enfin. un jour. c'est papa qui a commencé avec son délire de science po. avec son inscription derrière ton dos. alors toi, t'as commencé à faire le mur, tu bosses pas, tu ramènes des chiffres qui, pour papa, montre la gueule de ton avenir. pas vraiment brillant. puis, ton redoublement, c'était pas franchement rassurant. en vrai, toi, ton truc, c'est les tags. les tags avec un sens, comme ceux signé banksy. ces choses utiles que les gens essayent de comprendre. et qui comprendront. un jour. si Dieu le veut. des tags c'est beau. des tags aux goûts du danger, c'est mieux. théo, il a les couilles. peur de rien, aime quand sa vie rentre en collision avec la mort. tague à un pont mètre trente, au dessus d'une grue, sur le toit d'une église (et rien pour le retenir à la vie, si y'a accident). puis y'a aussi sa planche. celle avec des roulettes c'est déjà mieux. lui, il rêve de toucher la lumière avec sa planche. sa douce. celle qui la fait voler dans l'ciel lyonnais. gagne des prix. mais ça, papa il a interdit. interdit de savoir sa vie. situation les femmes, les belles, les blondes, brunes, grosses, petites. tant qu'elles ont un truc qui lui plait, à théo. tout va bien. le dire gay, lui donnerait un gout amer à la bouche. théo, son truc c'est bien les nanas. qu'il dessine, parfois. avec son fusain plein les mains. théo, il aimerait aimer une femme comme un Homme peu aimer la vie, comme un peintre aime sa peinture, comme un italien aime ses pâtes fraîches à la bolo sous l'soleil 40 et les cigales qui chantent autours. mais théo, il y arrive pas. il aime trop les corps, trop tout les corps. il en veut toujours des différents, la différence qui trouve si belle, théo qu'il est impossible à caser. avatar ben nordberg    pseudo BASIQUE (c simple, basique lol )


La coloc, choix ou obligation ? Quelles sont les raisons pour lesquelles tu souhaites emménager avec 3 inconnus ? écrire ici
Tu rentres après une journée de boulot épuisante en n'ayant pas eu le temps de manger le midi, et tu découvres que le frigo est vide parce que Tom a oublié d'aller faire les courses, tu fais quoi ? frenchement toto t'assures pas.
Quelle est la répartition des tâches idéale pour toi au sein d'une colocation ? (Tâches ménagères, courses, règles de vie...) écrire ici
La nuit, tu es plutôt du genre... Dodo à 20h ? Grosse soirée jusqu'à 3h du mat' ? D'humeur séductrice, une conquête dans ton lit ? écrire ici
décris le caractère de ton personnage en quelques mots écrire ici  

donne 5 anecdotes sur sa façon de vivre au quotidien (1)bon, t'as pas vraiment un bon coup d'main mais y'a d'la forme. du fusain sur tes mains, des feuilles (encore) vierges, un endroit bohème et voilà Lyon sur tes feuilles (plus) vierges. lyon t'as toujours inspiré. comme les poupées dans tes draps blancs, réveillées par les doux rayons du soleil. t'aime lyon, comme la Liberté. et t'aime les nanas, comme Lyon & Elle, Liberté. (2) une belle gueule, des beaux mots que tu sors de ta bouche pour te donner un style, des gestes de velours, qui cache une main d'acier, une bouche sale, une gueule de Bête. t'es pas vraiment un saint. t'en ai pas un. t'en sera jamais un. théo-inferno. parce que, on sait pas pourquoi, mais d'un bout, tu peux te transformer en une bête. en un fauve qu'on perd contrôle. t'arrives même plus à t'arrêter. y'a des moments comme ça, où t'as plus contrôle de toi et parfois, y'a les poings qui valsent, les mots sales qui s'échappent, puis, parfois, y'a un mort. ou un blessé. ou un sauvé. et beaucoup de haine. théodore, c'est un ange qui s'est perdu dans l'enfer. (3) ciel en révolte. les Dieux qui pleurent. le sourire collé sur sa gueule. l'éternelle admiration à ses jours de pluie, à ses jours salis. (4) porte-monnaie. porte-malheur. parce qu'il y veille quand même un peu, théo, à ce que ses poches soient remplient. remplient de quelques euros, quelques pièces, et le voilà rassuré, théo. se bat pour avoir un truc dedans. jamais remplie à rat bord, jamais totalement vide. souvent à moitié. du moins, il a le quart. le quart du quart. et ça lui suffit, à lui. même si papa, il trouve pas. (papa l'bourgeois) (5) plus tard, tu rêves de tenir une boutique de skate. y'a que ça de vrai. (6) il va souvent au cimetière. sa maman qui veut pas laisser partir. y'avais qu'elle qui le comprenait. sa vision de l'art, théo, il aurait bien voulu l'adopter. mais elle est partit avec. maman et son cancer est mort, avec. la clope l'avait trop bien consumé. (7) sa meuf. sa planche. celle avec des roulettes, c'est mieux. rêve de toucher la lumière de ses doigts avec Elle. rêve de faire vibrer le monde du skate avec Elle. Théo, on l'voit jamais à pieds quasi, toujours sur son skate. il vend du rêve théo avec Elle. il provoque des étoiles & des rêves pleins les yeux dans des yeux insouciants des gamins du coin. l'admiration des mamans qui applaudissent quand tu l'a fait valser dans l'ciel, Elle. avec Elle, il va loin, l'avenir qui brille & le présent en or. (8) mentir en te disant que tu viens d'Ailleurs. théo, il est né ici et compte faire sa vie ici. partir de lyon, il en aurait l'mal du pays. ouais, lyon c'est la moitié d'son coeur. elle est peut-être pas aussi magique que Paris, pas aussi chaude que Marseille, mais elle a son truc à elle que théo, il kiff bien. ses expressions & son accent viennent d'ici, comme une fierté. (9) toi, t'es l'mec qui prend l'adrénaline à pleine main et t'as pas peur d'y mordre dedans. capable de t'piquer une adrénaline 100 dans les veines, t'aime te sentir en danger, de sentir ton coeur en panique pendant qu'toi, bah tu trouves ça cool. t'as l'sourire opé sur les joues, les rires qui s'échappent sans l'vouloir, les poils qui s'redressent quand tu frôles la mort. collision entre la vie et la mort. boum. y'a que ça d'bon.

Re: à d'autres, le paradis. (théo)

Message par Ed le Sam 4 Nov - 21:15

SIMPLE
jtm toi.
j'adore ta plume sache le.
bienvenue sur la coloc. I love you

Re: à d'autres, le paradis. (théo)

Message par Tom le Sam 4 Nov - 21:17

J'avoue que ce sont de beaux mots qui s'écrivent là ! (Et une bouille toute mignonne).

Bienvenue à toi ! (et j'ai hâte de lire la suite, pour le coup )

Re: à d'autres, le paradis. (théo)

Message par Léonie le Sam 4 Nov - 21:21

trop beau ici I love you
cette plume, ce blase, cette bouille ... bienvenue I love you

Re: à d'autres, le paradis. (théo)

Message par Lou le Sam 4 Nov - 21:25

lou elle veut bien que théo la dessine avec son fusain
quelle jolie plume que tu nous apportes là
bienvenue chez toi mon petit n'hésite pas si tu as des questions je suis là
avatar

Lou
big boss


Voir le profil de l'utilisateur

Re: à d'autres, le paradis. (théo)

Message par Théo le Sam 4 Nov - 21:39

ED JTM on reconnait les vrais #orelvie
merci mon canard, t'es si doux avec la gueule de sprouse bae toi I love you

t'es trop chou toto, et tes cheveux qui vendent du rêve

oh merci léo, t'es trop un amour et puis t'es si bonne putain j'crève

théo il veut bien dessiner la lou, plusieurs fois même
merci chaton, jtm

Re: à d'autres, le paradis. (théo)

Message par Alban le Dim 5 Nov - 12:12

bienvenue

*******************
j'mens surtout à moi-même quand j'répète que j'essaye de faire de mon mieux

Re: à d'autres, le paradis. (théo)

Message par Léonie le Dim 5 Nov - 12:20

trop cool cette fiche.

Re: à d'autres, le paradis. (théo)

Message par Ali le Dim 5 Nov - 21:16

cette plume et ce personnage!
bienvenue par ici!

*******************


On a cueilli des fleurs.
« -Où elles sont? -Elles sont parties. C'est des fleurs qui s'envolent quand on les cueille. -Alors pourquoi on les cueille? -Parce que c'est joli quand elles s'envolent. Et après on les regrette. -J'en veux aussi. »

Re: à d'autres, le paradis. (théo)

Message par Baraa le Mar 7 Nov - 18:34

il est beau théo

*******************
Don't be afraid to catch feels
I know you ain't afraid about this
Baby I know you ain't scared to catch feels

Re: à d'autres, le paradis. (théo)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé